1 Corinthiens 15.1, 2 : Des frères qui auraient cru en vain ?

…l’Évangile qui vous a sauvés à condition que vous le reteniez.. Paul s’adresse sans conteste à des chrétiens. Les voit-il en danger de perdre leur salut ?? Continuer à lire … « 1 Corinthiens 15.1, 2 : Des frères qui auraient cru en vain ? »

Que dit Philippiens 1.6 sur la sécurité éternelle des rachetés ?

Je peux souscrire à l’article suivant d’Arminianisme Évangélique sur ce point où des positions extrêmes s’affrontent souvent. Il me semble très recevable, comme m’a paru celui du calviniste Sproul sur le même thème..
Sans enseigner formellement la possibilité de la perte du salut, Ben HENSHAW montre l’importance de persévérer jusqu’au bout, ce que nous croyons aussi ! Continuer à lire … « Que dit Philippiens 1.6 sur la sécurité éternelle des rachetés ? »

L’assurance du salut du chrétien (selon R.C. SPROUL 6/6)

Nous terminons notre survol du livre « Choisis par Dieu » de R.C. Sproul par le sujet de l’assurance du salut. C’est probablement celui des 5 points « tulip » où nous sommes le plus en phase avec l’auteur (bien que nous ayons aussi trouvé des passerelles vers lui lors de l’examen des thèses que nous récusons…) Continuer à lire … « L’assurance du salut du chrétien (selon R.C. SPROUL 6/6) »

Persévérons jusqu’à la fin ! (selon Roy HESSION)

La question de la persévérance des saints jusqu’à la fin est souvent traitée de manière purement dogmatique, comme un sujet de débat entre théologiens. Rien que le titre de ce chapitre du livre « De l’esquisse à la réalité » (p 139ss, Ed. BLF), montre que l’auteur, Roy Hession, a choisi une approche résolument pastorale et stimulante ! C’est ce qui me plaît chez ce berger des âmes, au ministère béni pendant des décennies.
Dans ma jeunesse, j’ai d’ailleurs moi-même joui de son enseignement, lors des congrès « Réveil Aujourd’hui ». Qui ne connaît son bestseller, « Le chemin du calvaire » ? (BLF) Continuer à lire … « Persévérons jusqu’à la fin ! (selon Roy HESSION) »

Les paraboles de Luc 15 et les rétrogrades

 

Non, les Écritures nous montrent clairement que Dieu va à la recherche de ses fils égarés jusqu’à ce qu’il les retrouve.
A ce sujet,as-tu déjà remarqué que les 3 paraboles de Luc 15 parlent toutes les 3 de… retrouvailles, et non de la trouvaille d’une nouvelle pièce, de l’acquisition d’un nouveau mouton ou de l’adoption d’un nouveau fils ?
Et le Père cherche, cherche… jusqu’à ce qu’il ait trouvé !! Ce n’est pas une sécurité, cela ? (Voir aussi Notes 1 et 2)

1. Ceci n’invalide pas la compréhension classique de ces paraboles.  En effet, il nous est parlé de la joie d’un pécheur qui se repent !
2. Certains font remarquer qu’une pièce de monnaie et un mouton ne peuvent pas se repentir, donc le pécheur serait d’abord trouvé par Dieu, qui lui donnerait la repentance en conséquence. Mais la pièce de monnaie et la brebis ne peuvent pas non plus se repentir après avoir été retrouvés. Je dirais que c’est tout simplement la limite de l’image.

Pourquoi croire à la sécurité éternelle des enfants de Dieu ?

Avec d’autres auteurs, j’ai déjà traité ce sujet en  Hébreux 6.4 à 8 enseigne-t-il la perte du salut ? C’est en complément à ces articles que je réponds à l’objection suivante :

Continuer à lire … « Pourquoi croire à la sécurité éternelle des enfants de Dieu ? »

Que dit la Bible sur les 5 points « tulip » ?

Dans ce qui suit, nous essayerons autant que possible de faire table rase des idées préconçues, qu’elles soient calvinistes, arminiennes ou autres. Nous examinerons simplement l’enseignement de la Bible sur les cinq points qui, historiquement, ont défini ce débat. Continuer à lire … « Que dit la Bible sur les 5 points « tulip » ? »