Judas était-il prédestiné à trahir Jésus ?

2022-01-15

Réponses de plusieurs auteurs

r 1 >>

Jésus connaît tout homme d’une manière parfaite. Il savait « dès le commencement, quels étaient ceux qui ne croyaient pas et quel était celui qui le trahirait» (6.64). Il voyait venir, à cause de l’incrédulité, le moment où Judas le trahirait. Il ne s’agit pas d’un décret de prédestination à la perdition pour Judas. Lorsque Jésus a choisi ses douze apôtres, il passa une nuit à prier son Père
(Luc 6.12-16). Il pouvait espérer que tous croiraient en sa messianité selon les Ecritures et le serviraient fidèlement. Il pouvait espérer que Judas, dont il connaissait les sentiments, le patriotisme, lui serait gagné. Il savait aussi que s’il résistait à cette grande grâce d’être son apôtre, il pourrait tomber irrémédiable­ment. Si le péché n’est pas surmonté par la foi en Jésus, c’est la catastrophe. Mais Judas n’était pas prédestiné à la perdition, car le Seigneur Jésus a fait tous ses efforts pour réveiller sa conscience. Ce fut vain. Il n’aurait pas fait ces efforts répétés si Judas avait été condamné par avance, par un décret, à la trahison.

Considérons un peu ces efforts. La première fois que Jésus parle du cas de Judas, c’est au chapitre 6 de Jean ( 6. 70- 71) après la belle déclaration de Pierre sur sa divinité, déclaration faite au nom des douze.
Or, Jésus dit ici  « Ne vous ai-je pas choisis, vous les douze ? Et l’un de vous est un démon ! » Il veut montrer à Judas qu’il n’est pas dupe, qu’il connaît son cœur. Cette parole « L’un de vous est un démon » est un appel pressant adressé spécialement à celui qui continue à se couvrir d’un masque de fidélité. Jésus se serait-il trompé après avoir prié toute une nuit ? Assurément non ! Ou bien a-t-il choisi Judas pour qu’il devienne le traître afin que l’Ecriture soit accomplie ? Assurément non ! 

Non, Jésus n’a pas manqué de discernement en choisissant Judas. Lorsque Jésus l’a choisi, il n’était pas un démon, il l’est devenu en se plaçant sous la domination de l’ennemi de Dieu. Lorsqu’un jour Jésus a dit : « Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller ? » (Jean 6.67), cette parole invitait miséricordieusement Judas à quitter le cercle des apôtres, avant de s’engager plus avant dans sa trahison. Judas résistant toujours aux appels de Jésus, il nous est dit que Satan entra en lui (Jean 13.18, 21-27).
Dans la Chambre Haute, lors de l’institution de la Sainte Cène, Jésus déclare : « En vérité, je vous le dis, l’un de vous me trahira» (Mat. 26.21). Les apôtres furent fort affligés et tous (y compris Judas) dirent: « Est-­ce moi, Seigneur? » (Mat. 26.25). Judas pose personnellement cette question et Jésus lui répond, sans doute à voix basse, car il semble que tous les autres n’aient pas entendu ;« Tu l’as dit». C’est encore un appel du Dieu d’amour à Judas qui reste insensible. Judas pouvait se dire : « Si Jésus connaissait ce que je vais faire, il m’en empêcherait ». Au moment du lavage des pieds, il y a les protestations de Pierre. Judas ne dit rien, tandis que Jésus déclare : « Vous n’êtes pas tous purs » (Jean 13.10). Judas devait comprendre pourquoi le Maître disait cela. Il se laisse laver les pieds car ils sont tous traités en apôtres. Lorsque Jésus cite le Psaume 41, verset 10: « Celui qui mange mon pain a levé le pied contre moi », c’est encore un appel. Judas n’était pas obligé de le trahir. Il pouvait se repentir et implorer son pardon.
Jésus aurait-il fait tous ces efforts, si ceux-­ci étaient voués, par avance, à l’échec à cause d’un décret immuable de perdition ? Certainement pas !

Le dernier appel dans la Chambre Haute est cette parole douloureuse de Jésus que Judas seul a comprise : « Ce que tu fais, fais-le au plus tôt »
(Jean 13.27). C’est alors que Satan entra définitivement en Judas.« Il faisait nuit», dit le texte. Judas est le triste symbole de toutes les trahisons qui se répètent d’âge en âge, sans qu’il y ait de décrets. Il nous faut avertir nos contemporains. Combien de Judas sont à l’œuvre aujourd’hui.

Extrait de : https://jean3seize.com/2021/01/27/jesus-christ-est-il-mort-sur-la-croix-pour-tous-1-samuel-samouelian/

r 2 >>

http://www.info-bible.org/question/salut.htm#QD8

r 3 >>

 – Judas, comme les autres disciples, a chassé des démons.
La parole de Jésus en Luc 10.20 (« Ne vous réjouissez pas de ce que les démons vous soient soumis, mais de ce que vos noms sont écrits dans les cieux») pourrait-elle avoir été un discret rappel à Judas de chercher à être vraiment sauvé ?
– Judas avait vu combien la Parole de Dieu était bonne.
– Ayant participé à la prédication de l’Évangile et à l’expulsion de démons, il a donc eu part au Saint-Esprit, sans pour autant être habité par lui ni être né de nouveau ! Il n’a jamais accepté Jésus comme Seigneur dans son cœur.

cité par G Archer et d’autres dans l’Encyclopédie des difficultés bibliques :

Jean 6.37 : Tout ce que le Père me donne viendra à moi (Frédéric GODET)

Ce verset et les suivants établissent-ils la prédestination au salut ?
Le théologien suisse du XIXe siècle, Frédéric GODET fait le point.
Et il ne le fait pas comme un débat des hautes sphères, mais de manière à toucher nos cœurs et les pousser à l’adoration de notre Sauveur ! Continuer à lire … « Jean 6.37 : Tout ce que le Père me donne viendra à moi (Frédéric GODET) »

Dieu connaît tout -d’avance ? (C.S)

Toujours dans le thème de la souveraineté de Dieu, l’alternative classique au déterminisme électif des hommes au salut est l’élection divine sur la base de la prescience : Dieu « verrait d’avance » ceux qui répondront à son appel, et c’est ceux-ci qu’il élirait au salut.  Que dit la Bible ? Continuer à lire … « Dieu connaît tout -d’avance ? (C.S) »

Autour du livre « Choisis par Dieu » (1)

« Seigneur, me serais-je tant trompé ? Montre-le-moi ! » Telle est la prière que j’ai fait monter vers Dieu en refermant le livre de RC Sproul, Choisis par Dieu. J’avouerai que sa lecture m’avait plutôt ébranlé. Continuer à lire … « Autour du livre « Choisis par Dieu » (1) »

Jérémie 1.5 : Choisis dès avant notre naissance ?

« Avant de te former dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu naisses, je t’avais consacré » (Jérémie 1.5). Continuer à lire … « Jérémie 1.5 : Choisis dès avant notre naissance ? »

Actes 13.48 : Tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle…

« Tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent ».  Ce verset, qui oppose la foi des non-Juifs à l’incrédulité des membres du peuple élu (v. 46), signifie-t-il que si d’autres n’ont pas cru, c’est qu’ils n’étaient pas destinés à la vie éternelle ? Continuer à lire … « Actes 13.48 : Tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle… »

Jésus-Christ est-il mort sur la croix pour tous ? -2 (Samuel Samouélian)

Pour terminer ces courtes réflexions, ( voir  Samuel Samouélian : Jésus-Christ est-il mort sur la croix pour tous ? -1),  nous voulons considérer ce que Paul dit encore aux Romains et aux Éphésiens. Continuer à lire … « Jésus-Christ est-il mort sur la croix pour tous ? -2 (Samuel Samouélian) »

Romains 8.29, 30 (John Wesley)

Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils soit le premier-né de beaucoup de frères. Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés. (Romains 8:29-30) Continuer à lire … « Romains 8.29, 30 (John Wesley) »

Zoom sur le plan de Dieu

Dieu a une seule volonté : offrir le salut à tous les hommes, il les a créés pour cela, et il souhaite qu’ils soient libres de l’accueillir ! Oui, mais la question est : Tous ne sont pas sauvés, alors le plan de Dieu aurait échoué, ce qui est inacceptable ?! Mais non, ne confondons pas plan et volonté. Continuer à lire … « Zoom sur le plan de Dieu »

Matthieu 13.11 « Cela ne leur a pas été donné ! »

« Cela », c’est la capacité de comprendre les paraboles et non de se tourner vers le Christ dans la repentance. Le refus est-il arbitraire? La citation d’Ésaïe 6 faite aussitôt après montre que, si Dieu ne leur a pas ouvert les yeux, c’est parce qu’ils ne lui avaient pas ouvert leur cœur.
Richard Doulière, extrait des Compléments exégétiques.

Claude

Pour avoir un aperçu des derniers articles parus, cliquez  i c i 
Pour être avertis à chaque nouvelle parution d’article,

abonnez-vous ! Voir   i c i 

Éphésiens 1.4,5 : Élus dès avant la fondation du monde ?

Que dire de cette déclaration : 
« En lui, Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irréprochables devant lui ; il nous a prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus–Christ, selon le bon plaisir de sa volonté. » ? (Éphésiens 1.4-5) Continuer à lire … « Éphésiens 1.4,5 : Élus dès avant la fondation du monde ? »

Qui sont les élus ?

par Dudley WARD                                

Lorsque les érudits s’attellent à la traduction de la Bible, ils s’efforcent de choisir des mots courants qui rendent le plus fidèlement possible le sens de l’original. Ainsi le mot « appel  » indique plutôt ce que nous faisons que ce que nous sommes. Continuer à lire … « Qui sont les élus ? »

Dieu désire-t-Il sauver uniquement les élus ?

par Dudley WARD

Imaginons le scénario suivant : Deux garçons traversent une rivière, quand soudain le courant les emporte. Un homme aperçoit les deux enfants qui perdent pied dans les eaux tumultueuses. Il saisit une bouée de sauvetage et la lance à l’un des garçons, mais il ne fait rien pour sauver l’autre. Continuer à lire … « Dieu désire-t-Il sauver uniquement les élus ? »

Que dit la Bible sur les 5 points « tulip » ?

Dans ce qui suit, nous essayerons autant que possible de faire table rase des idées préconçues, qu’elles soient calvinistes, arminiennes ou autres. Nous examinerons simplement l’enseignement de la Bible sur les cinq points qui, historiquement, ont défini ce débat. Continuer à lire … « Que dit la Bible sur les 5 points « tulip » ? »

L’Évangile est-il une bonne nouvelle pour tous, ou une mauvaise nouvelle pour certains ?

Question d’un journaliste TV  à Anne Graham Lotz, fille de Billy Graham :
« Jésus est-il exclusivement le seul chemin vers le ciel ? Vous savez à quel point cela choque les gens aujourd’hui. » Elle répliqua : «Jésus n’exclut personne ; il est mort pour que chacun puisse venir à lui et être sauvé. »

Continuer à lire … « L’Évangile est-il une bonne nouvelle pour tous, ou une mauvaise nouvelle pour certains ? »