Romains 9.11, 12 : Le cas de Jacob et Esaü

À propos de Jacob et d’Ésaü, Paul déclare :
« Car les enfants n’étaient pas encore nés et ils n’avaient fait ni bien ni mal, afin que le dessein d’élection de Dieu subsiste, sans dépendre des œuvres, et par la seule volonté de celui qui appelle, quand il fut dit à Rébecca : l’aîné sera assujetti au plus jeune » (Ro 9.11-12). Continuer à lire … « Romains 9.11, 12 : Le cas de Jacob et Esaü »

2 Thessaloniciens 2.10 à 12 : Dieu envoie une puissance d’égarement ?

2 Thessaloniciens 2.10 à 12 : … séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas (‘ouk’) reçu l’amour de la vérité qui les aurait sauvés. Aussi, Dieu leur envoie une puissance d’égarement pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas (‘mê’) cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. Continuer à lire … « 2 Thessaloniciens 2.10 à 12 : Dieu envoie une puissance d’égarement ? »

Matthieu 13.11 « Cela ne leur a pas été donné ! »

« Cela », c’est la capacité de comprendre les paraboles et non de se tourner vers le Christ dans la repentance. Le refus est-il arbitraire? La citation d’Ésaïe 6 faite aussitôt après montre que, si Dieu ne leur a pas ouvert les yeux, c’est parce qu’ils ne lui avaient pas ouvert leur cœur.
Richard Doulière, extrait des Compléments exégétiques.

Éphésiens 1.4,5 : Élus dès avant la fondation du monde ?

Que dire de cette déclaration : 
« En lui, Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irréprochables devant lui ; il nous a prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus–Christ, selon le bon plaisir de sa volonté. » ? (Ep 1.4-5) Continuer à lire … « Éphésiens 1.4,5 : Élus dès avant la fondation du monde ? »

Qui sont les élus ?

par Dudley WARD                                

Lorsque les érudits s’attellent à la traduction de la Bible, ils s’efforcent de choisir des mots courants qui rendent le plus fidèlement possible le sens de l’original. Ainsi le mot « appel  » indique plutôt ce que nous faisons que ce que nous sommes. Continuer à lire … « Qui sont les élus ? »

Dieu désire-t-Il sauver uniquement les élus ?

par Dudley WARD

Imaginons le scénario suivant : Deux garçons traversent une rivière, quand soudain le courant les emporte. Un homme aperçoit les deux enfants qui perdent pied dans les eaux tumultueuses. Il saisit une bouée de sauvetage et la lance à l’un des garçons, mais il ne fait rien pour sauver l’autre. Continuer à lire … « Dieu désire-t-Il sauver uniquement les élus ? »

Que dit la Bible sur les 5 points « tulip » ?

Dans ce qui suit, nous essayerons autant que possible de faire table rase des idées préconçues, qu’elles soient calvinistes, arminiennes ou autres. Nous examinerons simplement l’enseignement de la Bible sur les cinq points qui, historiquement, ont défini ce débat. Continuer à lire … « Que dit la Bible sur les 5 points « tulip » ? »

L’Évangile est-il une bonne nouvelle pour tous, ou une mauvaise nouvelle pour certains ?

Question d’un journaliste TV  à Anne Graham Lotz, fille de Billy Graham :
« Jésus est-il exclusivement le seul chemin vers le ciel ? Vous savez à quel point cela choque les gens aujourd’hui. » Elle répliqua : «Jésus n’exclut personne ; il est mort pour que chacun puisse venir à lui et être sauvé. »

Continuer à lire … « L’Évangile est-il une bonne nouvelle pour tous, ou une mauvaise nouvelle pour certains ? »

Introduction

 

par Dudley WARD

Imaginons la scène suivante : Trois complices braquent une banque, molestent les employés et s’enfuient avec leur butin. Grâce aux caméras de surveillance, ils sont vite arrêtés et se retrouvent ensemble au tribunal où ils ne peuvent qu’avouer leur méfait. Le verdict tombe : Tous pareillement coupables ! Mais la sanction infligée par le juge laisse sans voix : deux des braqueurs écopent d’une juste peine de prison et le troisième est… acquitté ! Continuer à lire … « Introduction »

Les enjeux

par David SHUTES

Les grands enjeux, les questions sur lesquelles le débat se porte, sont plus ou moins standardisés depuis l’époque des partisans de Jean Calvin et de Jacob Arminius. Les calvinistes, les premiers, les ont formulés autour de cinq points. Les arminiens, en réponse, ont formulé leur propre système en fonction des mêmes cinq points,avec évidemment d’autres réponses. Continuer à lire … « Les enjeux »