2 Pierre 2.1 : Le meilleur argument pour l’expiation illimitée

2 Pierre 2.1 : Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine.

Ce chapitre parle donc clairement de faux prophètes, faux docteurs. Ce qui nous trouble, à première vue, c’est qu’il est dit d’eux qu’ils en sont arrivés à renier le maître qui les avait rachetés !

Dans l’Encyclopédie des Difficultés bibliques, commentant ce passage, AD. Chang pose la question de la portée de l’expiation :  Est-ce que le Christ est seulement mort pour sauver les élus, ou est-il mort pour toute l’humanité ? Autrement dit : est-ce qu’il s’agit d’une rédemption limitée ou illimitée ?

Le théologien conclut en faveur d’une expiation pour tous les hommes, incluant donc le rachat des faux docteurs.

Mais Pierre ne parle pas de la foi des faux docteurs, mais seulement de ce qu’ils professent, ce qu’ils disent. L’apôtre les appelle bien des enseignants de mensonges, qui renient le Maître qui les a rachetés. Ils ne seront donc jamais sauvés.  Le prix de rachat a été payé pour eux, mais ils ne l’ont jamais accepté !

Le commentateur de Chang (S.J Kistemaker) approuve et ajoute : Le Christ a acheté tous les êtres humains et a des droits de propriétaire sur eux. Cette interprétation s’accorde à ce que nous trouvons en Jean 3.16; 1 Timothée 2.6 et 4.10 qui enseignent que le Christ est mort pour tous. Et il ajoute que ce verset de 2 Pierre 2.1 est un des meilleurs appuis de l’expiation universelle.

Henry Allond, dans le même commentaire de S.J. K),  dit la même chose et ajoute :

« Mais si Jésus avait donné la vie éternelle à ces enseignants, ils ne seraient jamais tombés. L’Écriture enseigne clairement que ceux auxquels Jésus a donné la vie éternelle ‘ne périront jamais (Jean 10.28; cf. Romains 8.29-35; Éphésiens 1.3-14)  Bien que la mort de Chris ait été suffisante pour racheter le monde entier, elle ne devient efficace que dans ceux que Dieu a choisis.

J’aurais préféré qu’il dise  : « elle ne devient efficace que dans ceux qui se l’approprient par la foi ! ». Et ce sont ceux-là que Dieu, selon sa prescience, a choisis ! (cela aurait été conforme à ce que le reste du commentaire affirme)

1 Pierre 1.2 : … qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification de l’Esprit, afin qu’ils deviennent obéissants, et qu’ils participent à l’aspersion du sang de Jésus-Christ : que la grâce et la paix vous soient multipliées !

Et Henry Allond continue :

Les faux docteurs étaient ils les récipiendaires de la grâce de Dieu ? Apparemment non, puisqu’ils ont répudié le Christ ! Si nous considérons les mots « reniant le Seigneur Seigneur souverain qui les a rachetés » à la lumière du contexte plus large, nous découvrons une clé. Nous remarquons que ces faux enseignants ont pendant quelque temps professé le nom du Christ, car ils disent qu’ils le connaissaient, lui et la voie de la justice (2.20,21). Ils ont fait savoir que Jésus les a rachetés, mais ont rejeté le Christ et la communauté chrétienne. Comme le dit Jean: Ils sont sortis du milieu de nous mais ils ne faisaient pas partie des nôtres. (1 Jean 2.19) voir aussi Hébreux 6.4 à 6; 10.26 à 29) Leur reniement de Christ a donc montré qu’il n’étaient pas rachetés.

(SJ. Kistemaker Peter and Jude p. 282-283)

Compléments

Samuel Samouélian : Jésus-Christ est-il mort sur la croix pour tous ? -1
Samuel Samouélian : Jésus-Christ est-il mort sur la croix pour tous ? -2
Richard Doulière : Compléments exégétiques à la brochure de S.Samouélian

Pour avoir un aperçu des derniers articles parus, cliquez  i c i 
Pour être avertis à chaque nouvelle parution d’article,

abonnez-vous ! Voir   i c i 
Si vous avez apprécié cet article, pourquoi ne pas le partager ?

4 réflexions sur « 2 Pierre 2.1 : Le meilleur argument pour l’expiation illimitée »

  1. Il y a d’une part, l’ancrage de notre espérance, les exhortations à demeurer fermes dans dans ancrage. D’autre part, une réalité dans laquelle nous sommes appelés à vivre, réalité dont il est bien malaisé d’en cerner les composantes. Concrètement, l’écoute attentive de la Parole, et sa mise en pratique nous permettent de choisir et garder la bonne part, celle qui fait que nos cœurs ne se troublent pas. Et nous pouvons persévérer à prier pour les autorités.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s