Apocalypse 13.8 & 17.8 : Inscrits dans le Livre de Vie dès la fondation du monde

Ces versets, comme ceux d’Éphésiens 1.4,5 : Élus dès avant la fondation du monde ?, ont déjà troublé beaucoup de monde ! Ne semblent-ils pas appuyer le déterminisme réformé ?

C’est vrai que ces versets ne donnent pas un enseignement doctrinal clair sur l’identité de ceux qui sont écrits ou qui ne sont pas écrits dans le Livre de Vie.
On ne lit nulle part : « Vos noms sont inscrits dans le Livre de Vie si… » ni « Leurs noms sont écrits dans le Livre de Vie car… »
Il est juste laissé entendre que certains sont inscrits et d’autres pas.
Dans de tels cas, il est toujours sage d’appliquer en premier cette règle incontournable de l’herméneutique biblique :

Un verset obscur s’éclaire à la lumière des nombreux versets clairs qui traitent de la même thématique (ici, celle de la prédétermination ou non au salut). L’enseignement apparent d’un verset ne peut renverser celui clairement affirmé par de nombreux autres dans la direction contraire.

Quand deux ou trois versets semblent contredire ce que disent clairement une vingtaine d’autres, que choisirez-vous comme conviction ?
Cela dit, la Parole ne se contredit jamais. Essayons d’y voir plus clair. Notons aussi les réponses de Éphésiens 1.4,5 : Élus dès avant la fondation du monde ?  ainsi que celles de Jérémie 1.5 : Choisis dès avant notre naissance ?

Apocalypse 13. 8, 9 : et tous les habitants de la terre l’adoreront, tous ceux dont le nom n’a pas été inscrit dans le livre de vie de l’Agneau offert en sacrifice, et ce dès la création du monde. Si quelqu’un a des oreilles, qu’il écoute.

Apocalypse 17.6 : Les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été inscrit dès la création du monde dans le livre de vie,

Que savons-nous de ce mystérieux Livre de vie ?

  • C’est fondamentalement celui de l’Agneau sacrifié, donc celui de tous les bénéficiaires de la mort expiatoire de Jésus, dont les modalités (repentance, foi) sont détaillées dans toutes les Écritures.
  • Le Seigneur n’a pas besoin d’aide-mémoire pour se rappeler qui fait partie des rachetés, et les hommes n’ont pas accès à cette « bibliothèque divine » : ne s’agirait-il pas simplement d’une manière imagée d’affirmer la parfaite sécurité des élus et le sort terrible des rebelles ? En Apocalypse 3.5, le Seigneur rassure les vainqueurs : (même s’ils doivent passer par de terribles épreuves), courage, jamais il n’effacera leurs noms du Livre de Vie !

Des noms inscrits dès la fondation du monde ? 

Pour moi, comme pour de nombreux exégètes, la clé est dans la prescience de Dieu, correctement comprise. Voir : Dieu connaît tout d’avance ?

Pour la paix de notre cœur 

J’aimerais à mon tour rassurer ceux qui seraient troublés par ces versets en ajoutant encore ceci : Nous avons le choix, je dirai même un double choix :

1e choix : Nous rencontrerons toujours des versets troublants. Voulons-nous permettre à chaque caillou sous nos pieds de remettre en question l’ensemble du chemin, donc nous laisser voler notre sécurité, notre quiétude ?
Ou bien intégrons-nous dans notre mode de lecture des Écritures, cette autre règle d’herméneutique, qui énonce la nécessité de toujours rattacher les détails à l’ensemble, de relier chaque doctrine particulière au plan général de Dieu ?

2e choix : Si le 1e choix est fait, comme je l’espère en faveur  de la volonté de relier nos questionnements au plan de Dieu, tel que nous le connaissons en tant que ses enfants qui vivent dans la Parole, il ne nous restera plus qu’à déterminer quel plan de Dieu il nous semble reconnaître dans les Écritures :
–  celui d’un catalogue préétabli d’élus sélectionnés souverainement,
–  ou celui d’un Dieu d’amour qui appelle, attire, supplie, se fâche, pardonne et accueille tous ceux qui viennent à lui, subjugués par sa grâce et sa sainteté !

Que celui qui a des oreilles écoute ! (Apocalypse 13.9)

Claude

Complément :

Galates 1.15 : Sommes-nous prédestinés au ciel ou à l’enfer avant notre naissance ? 

Pour avoir un aperçu des derniers articles parus, cliquez  i c i 
Pour être avertis à chaque nouvelle parution d’article,

abonnez-vous ! Voir   i c i 

2 réflexions sur « Apocalypse 13.8 & 17.8 : Inscrits dans le Livre de Vie dès la fondation du monde »

  1. On peut ajouter que deux références mettent en avant la prescience de Dieu en relation avec notre élection : Romains 8, 29-30 :  » Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.  » Qu’est-ce que Dieu a connu d’avance ? Nous n’avons pas la réponse en clair, mais on peut supposer qu’Il a connu d’avance le fait (non méritoire et qui n’est pas une œuvre) que nous croirions. On a aussi I Pierre 1, 2 : « et qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification de l’Esprit, afin qu’ils deviennent obéissants, et qu’ils participent à l’aspersion du sang de Jésus Christ: que la grâce et la paix vous soient multipliées !  » où on retrouve à peu près la même pensée.

    1. Bien vu !
      Je pense que tu as vu que j’ai rajouté dans l’article un lien vers l’exégèse de Jérémie 1.5 (même thématique).
      Sans rapport, j’ai aussi mis en Ressources le lien vers un article très éclairant sur la théologie de Calvin quant à la supposée détermination du mal par Dieu avant la création (des amis d’Arminianisme évangélique)….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s